Bugatti présentera la Veyron « La Finale » lors du Salon de Genève 2015

Bugatti présentera la Veyron « La Finale » lors du Salon de Genève 2015

La production de la Bugatti Veyron est maintenant terminée, il reste à ce jour 8 exemplaires de la supercar Alsacienne à acquérir.

Pour cette occasion, Bugatti présentera le dernier exemplaires des 450 Veyron produites lors du prochain Salon de Genève.

Voila maintenant 10ans que la célèbre Bugatti 16.4 Veyron est entrée en production, 10ans de production d’une auto hors normes, de part ses performances et sa démesure. Durant ces années, la Veyron s’est déclinée en plusieurs versions : d’abord Coupé puis Grand Sport, animées par un moteur W16 de 8.0 développant 1001ch et enfin Super Sport puis Grand Sport Vitesse, animée cette fois-ci par le même moteur poussé à 1200ch. Parmi ces quatre déclinaisons, de nombreuses éditions spéciales ont vu le jour, où certaines recevront même des matières des plus prestigieuses comme de la porcelaine, de l’or ou encore du platine.

Au total, pas moins de 450 véhicules de série auront vu le jour, dont 300 en version Coupé (16.4 et Super Sport) et 150 en version roadster (Grand Sport et Grand Sport Vitesse). Aujourd’hui, il ne reste plus que 8 Veyron neuves à acquérir, et Bugatti prévoit de présenter le 450ème et dernier exemplaire à l’occasion du prochain Salon de Genève, qui portera le nom de Bugatti Veyron « La Finale », avec à ses côtés, la Veyron qui a quitté il y a dix ans les ateliers de Molsheim avec le numéro de châssis « 1 ». C’est un client du Moyen-Orient, pour qui ce véhicule représente une pièce de collection d’une valeur particulière, qui s’est porté acquéreur du 450ème et dernier exemplaire.

Sans plus attendre, voici la première image de ce à quoi devrait ressembler cette auto, qui marquera la fin d’une décennie de production d’une auto hors du commun, qui reste à ce jour encore une référence et qui a marqué à tout jamais l’histoire de l’automobile.

L’auto se verra donc recevoir une carrosserie bicolore en carbone brun et noir, avec des jantes elles aussi bicolores empruntées à la Grand Sport Vitesse Légende « Ettore Bugatti ». L’intérieur lui contrastera avec l’extérieur puisqu’il se recouvert de cuir beige et rouge vif.

L’auto avait d’ailleurs était repérée en compagnie de la Veyron #001 à Molsheim il y a quelques temps, par S.Heiligenstein Photographie que nous remercions pour ces clichés et ces informations.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *